Les contrôles technique indispensable à la sécurité routière

Les limitateurs et les régulateurs de vitesse augmentent le risque d’accident

La technologie ne contribue pas forcément à l’amélioration de la sécurisation des usagers de la route. Une étude réalisée par l’Université de Strasbourg et qui vient d’être publiée par Fondation Vinci autoroutes confirme que les dispositifs comme le régulateur ou le limitateur de vitesse peuvent accroître le risque d’accident.

Le conducteur moins vigilant…

Aujourd’hui tout est fait pour gagner en sécurité et en confort sur la route. Le principe du centre de contrôle poids lourds ou pour véhicules légers a été créé dans ce sens. Le régulateur et le limitateur de vitesse eux ont été crée pour le confort des usagers. Pourtant, l’université de Strasbourg, par le biais du Ci2N – Centre d’investigations neurocognitives et neurophysiologiques – conclut dans une étude diffusée par Vinci autoroutes que le conducteur qui se sert des outils destinés à l’aider dans sa conduite semble moins vigilant.

La technologie lui facilite tellement la tâche que celui-ci a tendance à négliger certaines règles de sécurité. Ainsi, les auteurs de cette étude notent que celui qui tient le volant déboîte souvent trop tard lors d’un dépassement alors qu’il se rabat plus vite. Des manœuvres qui augmentent le risque d’accident.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *