Un marché immobilier en croissance à Toulouse

Le cas favorable à Nîmes peut être justifié par son développement économique ainsi que ses atouts géographiques qui ne cessent d’attirer les entreprises et les enseignes commerciales. Mais, cette situation n’est pas uniquement constatée dans cette ville du Gard, car les transactions immobilières enregistrées dans d’autres agglomérations redonnent de l’espoir aux opérateurs. C’est notamment le cas à Toulouse, où le marché immobilier pour les particuliers est un peu plus actif depuis quelques semaines en raison d’une baisse des prix.

Il est possible de consulter les offres d’appartement dans les villes suivantes:

Cette croissance amorce-t-elle la reprise du marché à Toulouse ?

Les propos émanant de quelques opérateurs de la Ville Rose permettent de reprendre confiance quant à la reprise du marché de l’immobilier ancien dans cette région. Selon ces derniers, les activités commencent à reprendre en raison d’une hausse des transactions. Cette situation est certainement liée à un ajustement des prix proposés par les vendeurs, qui ont baissé de l’ordre de 10 à 15 % en fonction de l’état et de la localisation du bien.

Ainsi, un appartement vendu 264 000 euros un an auparavant a été cédé à 240 000 euros au mois d’avril 2013. L’espoir est ainsi de mise pour ces opérateurs, qui aspirent à ce que la vente d’appartement neuf toulouse suive également cette tendance haussière des transactions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *