Energie solaire et exportations : une situation qui se complique

A l’étranger, la situation se complique. En effet, l’Union Européenne, en dépit des nombreuses tentatives de négociations de la Chine, a décidé de fortement taxé le photovoltaïque chinois. Les chinois, en conséquence à ces taxes européennes, pourrait décider d’avoir la même politique vis-à-vis de nos exportations viticoles : rien de quoi rassurer nos producteurs français, plus gros exportateurs du marché européen.

Ces taxes appliqués au matériel chinois pourrait entraîner dans les mois qui suivent, une augmentation du prix du photovoltaïque avec pour conséquence, une réduction des investissement de particuliers dans ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *